Valérie Touzé 06 35 30 02 50
Thérapies de couple et consultations individuelles enfants- adolescents- adultes

Psychologue clinicienne

Thérapies de couple et consultations individuelles enfants- adolescents- adultes

consultation en cabinet ou en téléconsultation

Valérie Touzé 06 35 30 02 50

Thérapie pour enfants

Thérapie pour enfants

Thérapie pour enfants

Consultations enfants (à partir de 6 ans)

Je reçois les enfants à partir de 6 ans soit l’enfant dans la phase de latence qui est une période entre deux crises, la crise oedipienne et la crise adolescente.

Dans une thérapie, on ne cherche pas seulement à réduire ou éradiquer le symptôme invalidant qui pourrait revenir sur d’autres formes. Il s’agit de savoir quelle est la problématique sous-jacente au symptôme et permettre à l’enfant de trouver de nouvelles ressources pour mieux évoluer

L’enfant peut être confronté à diverses difficultés :

  • Troubles du comportement (agitation, agressivité…)
  • Troubles de l’attention, des apprentissages
  • Problèmes d’endormissement, insomnie, terreurs nocturnes…
  • Enurésie, encoprésie
  • Troubles anxieux, inhibition, phobies

Il est important de créer une alliance thérapeutique avec la famille ou les substituts parentaux c’est pourquoi j’alterne les séances individuelles et les séances avec les parents avec ou sans l’enfant. Le psychologue clinicien doit un être un appui pour l’enfant mais aussi pour ses parents.

Période de latence ? La latence est une phase -après le complexe d’Œdipe- pendant laquelle la sexualité infantile est « refoulée ». Normalement, les pulsions sexuelles ou agressives se déplacent vers d’autres buts, socialement valorisés comme les apprentissages. Le refoulement permet à l’enfant de sublimer une partie des pulsions en les transposant au service du savoir. On parle de période de latence car ce qui est latent désigne ce qui est caché, ce qui est en sommeil, mais demeure cependant actif.

Ainsi l’enfant va mettre en œuvre un véritable déploiement de l’imaginaire, à la fois par le biais de la fantasmatisation et par l’importance de l’image de soi et du narcissisme. Il met donc en latence ses désirs sans renoncer à une réalisation éventuelle dans le futur. En attendant, il va s’occuper à d’autres choses. Schématiquement, chez les filles, intelligence, compétences, relations de compétitivité et performances en termes d’adresse sont utilisés pour séduire et fasciner son entourage. Les garçons veulent plus le succès pour le succès, l’enjeu étant de terrasser l’adversaire, de vaincre, dans une fantasmatique liée à la rivalité avec le père. Le sentiment d’identité se trouve mis en avant dans cette période. L’enfant a besoin d’être reconnu et d’obtenir des gratifications narcissiques. La période de latence est importante car elle augure celle de l’adolescence.

Si cette période vous intéresse, je vous conseille l’excellent livre de Christine Arbisio L’Enfant de la période de latence chez Dunod.

 

 

Tarif séance thérapie enfant : séance individuelle de 30 mn à 30 euros

Séance d’une heure avec les parents à 50 euros

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib